Rêver

Livre

Titre : Rêver

Auteur : Franck Thilliez

Editeur : Editions de Noyelles

Date de parution : 26 mai 2016

Catégorie : Thriller

Nombre de pages : 595 pages

Intérêt : Recommandation d’un proche

Quatrième de couverture :

« Pour la plupart des gens, le rêve s’arrête au réveil. »

Si ce n’étaient ses cicatrices et les photos étranges qui tapissent les murs de son bureau, on pourrait dire d’Abigaël qu’elle est une femme comme les autres.

Si ce n’étaient ces moments où elle chute au pays des rêves, on pourrait jurer qu’Abigaël dit vrai.

Abigaël a beau être cette psychologue qu’on s’arrache sur les affaires criminelles difficiles, sa maladie survient toujours comme une invitée non désirée. Une narcolepsie sévère qui la coupe du monde plusieurs fois par jour et l’emmène dans une dimension où le rêve empiète sur la réalité. Pour les distinguer l’un de l’autre, elle n’a pas trouvé mieux que la douleur.

Comment Abigaël est-elle sortie indemne de l’accident qui lui a ravi son père et sa fille ? Par quel miracle a-t-on pu la retrouver à côté de la voiture, véritable confetti de tôle, le visage à peine touché par quelques bris de verre ? Quel secret cachait son père qui tenait tant, ce matin de décembre, à s’exiler pour deux jours en famille ? Elle qui suait sang et eau sur une affaire de disparitions depuis quelques mois va devoir mener l’enquête la plus cruciale de sa vie. Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même...

Critique :

Curiosité, interrogation, perplexité, compassion, indignation, incompréhension… Autant de sentiments par lesquels passe le lecteur en se plongeant dans le dernier roman de Franck Thilliez !

Deux enquêtes sont menées de front par la protagoniste, Abigaël qui est loin d’être un personnage comme on en voit dans la plupart des livres. Sa narcolepsie l’empêche de distinguer clairement la réalité de ses rêves. Un scénario original qui force l’admiration quant à l’imagination extraordinaire de l’écrivain !

Dès les premières pages, le lecteur est happé dans un univers onirique, intriguant et parfois, sordide. L’histoire se déroule sur une période bien définie, du 6 décembre 2014 au 25 juin 2015 avec de nombreux sauts dans le temps. S’ils peuvent sembler déroutants au début et gâchent quelques effets de surprise, ils n’empêchent toutefois pas la compréhension de l’histoire tant Franck Thilliez maitrise son sujet.

Rebondissements, actions, indices, découvertes, révélations foisonnent à chaque page du récit lui donnant un dynamisme incroyable. Aucun répit n’est accordé alors que la curiosité est poussée à son paroxysme ! Impossible de trouver le temps long malgré le nombre conséquent de pages.

La fin est aussi saisissante que le reste du roman où chaque interrogation trouve sa réponse. Mais alors que le lecteur pense être arrivé au terme de sa lecture, Franck Thilliez lui lance un ultime défi : trouver un code dévoilé au milieu de l’histoire afin de découvrir, sur son site internet, le chapitre 57 manquant !

Petit conseil, soyez très attentif tout au long de votre lecture. Certains indices pourraient vous aider à déceler une partie de l’intrigue. Mais pour cela, faut-il encore les apercevoir…

Note :

9

Votre avis m’intéresse !

N’hésitez pas à me laisser un commentaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s