Un si beau soleil pour mourir

Un si beau soleil pour mourir

Titre : Un si beau soleil pour mourir

Auteur : James Patterson & Howard Roughan

Editeur : L’Archipel

Date de parution : 19 août 2015

Catégorie : Suspense

Nombre de pages : 360 pages

Intérêt : Résumé attrayant

Quatrième de couverture :

L’amour…

Ethan et Abby passent leur lune de miel sur une île enchanteresse des Caraïbes. Eaux turquoises le matin, farniente l’après-midi, champagne le soir… Mais le rêve prend fin, brutalement. Le couple est assassiné dans la luxueuse suite de son hôtel.

Le soleil…

John O’Hara, ex-agent du FBI, se voit confier l’enquête par le père d’Ethan. Pendant ce temps, l’agent spécial Sarah Brubaker traque un serial killer, dont les victimes ont un étonnant point commun. Elles portent toutes le même nom : John O’Hara !

Et la mort…

Les routes de John et de Sarah pourraient-elles dès lors ne pas se croiser ? Il leur faudra unir leurs efforts pour arrêter les deux criminels. Et plus si affinités…

Critique :

Il n’aura fallu que deux petits jours pour venir à bout de ce roman de James Patterson. Intriguant et captivant, un si beau soleil pour mourir se dévore de la première à la dernière page. Impossible, ou presque, de s’arrêter avant de connaitre le fin mot de l’histoire !

Deux enquêtes distinctes finissent par s’entremêler, rendant le roman véritablement addictif. A plusieurs reprises, les auteurs réussissent à prendre le lecteur de court et à lui administrer un petit coup de pression. Le tueur se trouve-t-il devant l’agent John O’Hara ou seulement un de ses nombreux homonymes ?

Le style est fluide, simple, agréable et efficace. Autrement dit, idéal pour les vacances. Les chapitres très courts permettent de maintenir le suspense tout au long de la lecture et empêchent de s’ennuyer. Sans oublier, les nombreuses touches d’humour qui allègent l’histoire.

Seul bémol, James Patterson est, sans conteste, plus doué en matière de suspense que de relations humaines. Les rapprochements entre les deux personnages principaux sont peu détaillés, ce qui empêche de s’attacher davantage à eux.

Un si beau soleil pour mourir reste toutefois une ravissante découverte. Un roman policier qui se lit facilement et donne envie inlassablement de connaitre la suite grâce à de nombreux rebondissements !

Note :

8

 Votre avis m’intéresse ! 

N’hésitez pas à me laisser un commentaire

Publicités

6 réflexions sur “Un si beau soleil pour mourir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s