Le temps est assassin

IMAG1417Titre : Le temps est assassin

Auteur : Michel Bussi

Editeur : Presses de la cité

Date de parution : 04/05/2016

Catégorie : Polars et Suspense

Nombre de pages : 531 pages

Intérêt : Résumé attrayant

Quatrième de couverture :

Eté 1989

La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne. Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite… et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.

Eté 2016

Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé. A l’endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre. Une lettre signée de sa mère. Vivante ?

Critique :

Une nouvelle fois, Michel Bussi confirme son incroyable talent d’écrivain à suspense !

Le temps est assassin nous embarque en Corse, dans l’histoire familiale et dramatique des Idrissi avec des personnages aux caractères forts et distinctifs. L’île, ses paysages, ses traditions, son atmosphère, ses habitants, y sont parfaitement décrits, nous invitant à voyager sur cette magnifique île, le temps d’un roman. Dépaysement garanti !

Mélangeant passé et présent, les chapitres alternent la lecture du journal intime de Clotilde, à quinze ans, lors du fameux été 89 où ses parents et son frère ont trouvé la mort dans un terrible accident de voiture, avec son histoire actuelle, vingt-sept ans plus tard, lorsqu’elle revient sur l’île pour la première fois.

Si le roman met du temps à démarrer, enchaînant les répétitions qui peuvent devenir lassantes, l’intrigue attise la curiosité du lecteur qui tente en vain de démêler l’enquête que mène Clotilde.

Michel Bussi est incontestablement brillant dans l’art de tenir en haleine son lecteur, à tel point que celui-ci se retrouve irrité, agacé voire contrarié de ne connaitre qu’une partie d’information, de ne pas disposer d’assez de réponses pour amener à une piste concluante. Au fur et à mesure des pages, le lecteur se retrouve de plus en plus perdu, sans indice sur le dénouement du roman.

Une histoire incroyablement ficelée où le mystère reste entier jusqu’au final renversant !

Note :

7

Votre avis m’intéresse ! 

N’hésitez pas à me laisser un commentaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s